Comment bien choisir son assurance habitation ?

Catégorie : Pendant votre location
  • 3 min de lecture

Lorsqu’on loue son premier logement, il peut être compliqué de savoir comment choisir une bonne assurance habitation. Zelok, plateforme collaborative dédiée à la location immobilière, vous explique comment bien choisir son assurance habitation.

A quoi sert une assurance habitation ? 

Souscrire une assurance habitation est indispensable pour vous couvrir en cas de sinistres dans votre logement, que vous soyez locataire ou propriétaire. L’assurance habitation vous permet d’être indemnisé par votre compagnie d’assurance. 

Les garanties généralement incluses dans l’assurance multirisques habitation sont : 

  • la responsabilité civile
  • la garantie des biens mobiliers et immobiliers
  • la garantie vol
  • la garantie incendie
  • la garantie dégâts des eaux
  • la garantie bris de glace
  • la garantie catastrophes naturelles

Les critères pour choisir son assurance habitation

L’évaluation des biens :

Évaluer le capital de vos meubles permet de déterminer le coût de votre assurance habitation, afin de couvrir vos biens à leur juste valeur. Si vous le sous-estimez, vous ne serez pas suffisamment protégé en cas de sinistre. Il vaut donc mieux les surestimer un peu mais être bien couvert par votre assurance. Les biens que vous devez prendre en compte sont vos meubles, vos équipements électroménagers et technologiques, votre vaisselle, etc. 

Les garanties :

Étudiez bien les garanties et extensions de garanties lorsque vous choisissez votre assurance habitation. Certaines sont incluses dans le contrat, d’autres en option. Parmi les garanties secondaires, on trouve par exemple : la garantie piscine, la garantie animaux, la garantie jardin, la garantie grêle, la garantie électroménager, la garantie objets de valeurs, la garantie dépannage d’urgence, la garantie dommages électriques, la garantie rééquipement à neuf, la garantie villégiature ou la protection juridique. 

Vérifiez bien les exclusions de garantie : ce sont des situations non couvertes en cas de sinistres. Selon votre logement et sa situation, c’est un point à prendre en compte (par exemple, si vous êtes situé en zone inondable). 

La prise en charge des sinistres :

Avant de souscrire une assurance habitation, consultez la prise en charge des sinistres prévue dans votre contrat : y’a t-il un plafond d’indemnisation et si oui, est-il suffisamment élevé par rapport à vos besoins ? Certaines assurances sont donc plus intéressantes que d’autres. 

En cas de sinistres, vous devez également payer une franchise à votre assurance, qui sera déduite de votre indemnité. C’est un point à prendre en compte pour choisir votre assurance habitation. Le coût de la franchise oscille entre 100 et 400 euros, selon les compagnies d’assurance. 

Assistance et protection juridique :

Certains contrats d’assurance habitation fournissent une assistance en cas de sinistre ou une protection juridique. Ces éléments peuvent vous être utiles. 

Après un incendie, un cambriolage ou un dégât des eaux, l’assistance vous offre l’intervention d’un professionnel, met en place le gardiennage de votre logement, prend en charge les frais d’hébergement provisoire ou transfère vos meubles dans un garde-meuble. 

La protection juridique vous assure d’être défendu à l’amiable lors d’une procédure judiciaire par votre assurance. 

Combien coûte une assurance habitation ?

Le coût d’une assurance habitation et le montant des cotisations sont forcément à prendre en compte lors du choix de votre contrat. Ce n’est pas un coût fixe qui dépend de la compagnie d’assurance : le montant dépend de votre logement. Il prend en compte la surface de votre habitation, sa situation géographique, les risques éventuels, si vous êtes propriétaire ou locataire, la valeur de vos biens, les garanties secondaires à ajouter, etc. 

Selon les modalités du contrat, vous pouvez régler vos cotisations tous les mois, tous les trimestres ou tous les ans. 

Luko pour protéger votre foyer

Luko est une assurance habitation en ligne qui vous protège aussi bien qu’une compagnie d’assurance traditionnelle. Votre contrat est établi en quelques minutes en fonction des informations fournies sur votre logement, et les remboursements se font 2 fois plus vite qu’avec un assureur traditionnel. Transparente, Luko vous indique que 30% de vos cotisations servent à payer les équipes d’assistance, et 70% à vous rembourser en cas de sinistre. Il reste de l’argent à la fin de l’année ? Vous pouvez verser cette somme à l’association de votre choix.

F.A.Q

Oui, l’assurance habitation est absolument obligatoire pour le locataire. Elle n’est pas indispensable pour le propriétaire (sauf si le logement est situé dans une copropriété) mais fortement conseillée : il est très risqué de ne pas couvrir son logement.

C’est le locataire qui a la charge de souscrire et de payer l’assurance habitation de sa résidence principale, afin de couvrir tous les risques locatifs et sa responsabilité civile. Il doit remettre chaque année une attestation d’assurance à son bailleur, au risque de mettre un terme à son bail si l’absence de contrat d’assurance constitue un motif de résiliation de bail.

L’assurance habitation est obligatoire au sein d’une colocation pour couvrir le logement contre les risques locatifs. Au moins un des colocataires doit être assuré contre ces risques. Cependant, en cas de sinistre, tous les locataires doivent prendre part à la réparation du préjudice, proportionnellement à leur part de loyer. Chaque colocataire doit au moins être assuré au titre de la responsabilité civile.

ut tristique ultricies commodo facilisis vulputate, non at eleifend neque.